L’idée

Bonjour et bienvenue.
La partie que vous allez aborder traite de l’idée d’un projet. Vous allez parcourir les étapes et à la fin de ce module, vous serez capable de :

  1. Expliquer ce qu’est une entreprise
  2. Différencier les secteurs économiques
  3. Définir une idée de projet à partir de ses différents aspects
  4. Identifier le nom de votre entreprise en respectant les consignes de choix
Commencer la lecture du chapitre

La notion d’entreprise

Une entreprise est une entité employant différents facteurs de production afin de produire et de fournir des biens ou des services
à destination d'un ensemble de clients.

On distingue
3 types d’entreprises

  • L’entreprise de
    production

    Elle transforme les matières premières en produits finis ou semi-finis. (ex : le boulanger, l’entreprise de construction, etc.)

  • L’entreprise de
    distribution

    Elle achète des marchandises en vue de les revendre, sans transformation (ex : l’épicier)

  • L’entreprise de
    services

    Elle vend des services produits principalement grâce au travail humain (ex : les banques, les P&T, etc.)

Continuer la lecture

Les secteurs d’activités au Luxembourg

C'est l’économiste écossais Colin Clark qui a eu l’idée de définir, dans les années 40, trois secteurs économiques principaux, selon la nature de l’activité de l’entreprise concernée.

Secteurs d’activités
  • Le secteur primaire

    Le secteur primaire regroupe les activités liées à l’exploitation de ressources naturelles : agriculture, sylviculture, pêche et activités minières. Il rassemble l'ensemble des activités qui produisent des matières premières non transformées. Au Luxembourg, il n’emploie qu’une partie minime de la population active (1 %).

  • Le secteur secondaire

    Le secteur secondaire regroupe les activités liées à la transformation des matières premières issues du secteur primaire (industrie manufacturière, construction). Il est en baisse et occupe 13 % de la population active.

  • Le secteur tertiaire

    Le secteur tertiaire regroupe toutes les activités économiques qui produisent des services ainsi que les entreprises de distribution. Il emploie 86 % de la population active. C’est donc le secteur duquel dépend l’économie luxembourgeoise.

Continuer la lecture

La notion d’idée

L’idée est la base de votre projet, elle doit être originale et doit répondre à une demande. Il peut s’agir :

L’idée
  • d’une idée que vous maîtrisez bien parce qu’elle correspond au métier que vous avez exercé pendant longtemps
  • d’une idée provenant d’un besoin observé et non encore satisfait
  • d’une idée provenant d’une opportunité à saisir suite à un changement sur le marché
Continuer la lecture

Les différents aspects d’une idée

Les différents aspects d’une idée Caractéristiques Utilité Usage Les moins Avantage concurrentiel Les plus

Cliquez sur chacun des aspects afin d’en connaitre le descriptif.

  • Utilité

    Quel besoin précis votre offre satisfait-elle ?

    Exemple : restauration rapide, de type coupe-faim remplaçant ou complétant le petit déjeuner pour certains, servant d'en-cas en cours de journée pour d'autres. Cette activité ne répond pas à un besoin de particuliers résidents, sédentaires, plutôt âgés.
  • Usage

    Comment fonctionnera votre entreprise ?

    Exemple : si la vente ne se faisait pas qu'au comptoir, et donc si les produits étaient aussi vendus "à consommer sur place", cela nécessiterait soit un local aménagé en boutique ou en "quasi-salon de thé", soit une terrasse ou devant de porte à aménager pour un accueil attablé (autorisation à obtenir si empiètement sur le trottoir).
  • Les plus

    Quels sont les atouts de votre produit/service ?

    Exemple : stocks non périssables (congelés), qualité des produits facile à assurer (mais reposant sur le pâtissier industriel). Limitation des invendus, car cuisson possible de produits tout au long de la journée. Produit en phase avec les modes de vie urbains de notre époque, touchant un large spectre de clientèle.
  • Avantage concurrentiel

    Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

    Dans notre exemple, il n'est pas possible de répondre à cette rubrique, seul un projet précis de croissanterie à un endroit déterminé peut relever un avantage concurrentiel spécifique comme l'exclusivité de l'emplacement. En revanche, dans le cas d'un nouveau concept de croissanterie reposant sur des produits fabriqués exclusivement avec du froment biologique ou ne contenant que des basses calories, l'aspect novateur constituera l'avantage concurrentiel, mais entraînera des contraintes supplémentaires.
  • Les moins

    Quels sont les points faibles du produit/service que vous voulez offrir ?

    Exemple : produit banal, nourriture standardisée, industrielle : difficulté à lui donner une image, à se démarquer. Demande mûre, marché déjà largement occupé (d'où grande importance de l'emplacement). Concurrence des produits authentiques des boulangeries-pâtisseries.
  • Caractéristiques

    Que voulez-vous offrir à vos clients ?

    Exemple : il s'agit de la vente aux particuliers de viennoiseries à emporter (si vous prévoyez "à consommer sur place", le projet devient plus lourd) mais cette formulation n'est pas satisfaisante pour une définition de l'idée. Elle devrait être nettement plus précise : "Cuisson électrique de viennoiseries, reçues surgelées et vente au comptoir aux particuliers de ces produits à emporter". Il s'agit d'un point de vente réduit pour une clientèle de particuliers essentiellement pressés et de passage.
Continuer la lecture

Le nom de votre entreprise

Choisir un nom est l’une des nombreuses démarches préalables à la création d’une entreprise. Mais attention à ne pas la négliger, car une marque porteuse de valeur pour le public sera le premier support marketing de l’entreprise.

Choix du nom Différenciation Carte de visite Visibilité Positionnement Pérennité

Cliquez sur chacun des mots-clés pour comprendre l’importance du choix du nom.

  • Carte de visite

    C’est ce que les intéressés entendront dans la première phrase que vous direz lorsque vous vous présentez (ex : Bonjour, Marc de l’entreprise XY)

  • Visibilité

    C’est la perception qu’ont les clients de votre entreprise (ex : dans un moteur de recherche, dans l’annuaire, sur un panneau publicitaire, etc.)

  • Pérennité

    C’est le nom que vous allez porter pendant des années. Il faut donc faire le bon choix pour en pas avoir à en changer et impacter toute votre publicité et votre communication.

  • Positionnement

    C’est un critère de positionnement qui donne la notion de rapport qualité-prix.

  • Différenciation

    C’est le moyen de différencier un produit ou un service de vos concurrents pour le rendre unique.

Continuer la lecture

Consignes à respecter pour le choix du nom

  • Résumer le message global de l'entreprise.

    Puma : le puma est un félin d’Amérique du Sud de 1,5 mètre de long. Cet animal est surtout réputé pour des sauts de 3 mètres en hauteur. Voilà qui explique peut-être le choix de ce félin comme emblème de la marque.

    « Plus haut, plus rapide avec les produits de Puma. »

    Puma
  • Avoir un sens, et s’ancrer dans la mémoire des gens.

    Nike : ce mot vient du grec ancien « nikê » qui signifie victoire. Il existait une déesse de la victoire qui s’appelait « Nikê » et par conséquent ce nom a été retenu comme marque.

    « Avec les produits Nike on ne peut que gagner ! »

    Nike
  • Éviter une trop grande proximité avec les noms des concurrents.

    Lacoste : c’est la marque fondée par le célèbre mousquetaire, René Lacoste. Il fut avec Jean Borotra, Jacques Brugnon et Henri Cochet (Les Mousquetaires), membre de l’équipe de France de coupe Davis qui gagna 6 fois consécutives ce trophée entre 1927 et 1932. Pourquoi un crocodile comme symbole ? C’était le surnom acquis aux Etats-Unis par René Lacoste. Suite à un pari fait avec le capitaine de l’équipe de France de tennis, il avait gagné une valise en crocodile.

    Il s’agit du nom d’un joueur de tennis professionnel et célèbre, qui porte le surnom d’un animal, d’où l’association avec le logo.

    Lacoste
  • Éviter une originalité excessive qui risque de ne pas être comprise.

    ASICS : le nom de cette marque est l’acronyme de « Anima Sana In Corpore Sano » (une âme saine dans un corps sain) qui est une déformation de la célèbre maxime du poète romain Juvénal : « Mens Sana In Corpore Sano » (un esprit sain dans un corps sain). Il est vrai que MSICS est moins porteur comme nom de marque.

    Beaucoup d’acheteurs ne connaissant pas l’étymologie de ce nom, même s’il est très original, il risque de ne pas être compris.

    ASICS
  • Prendre en compte la consonance et la signification de votre nom à l’étranger.

    Alcatel : s’appeler Alcatel pour un fabricant d’équipement de télécommunication est sans doute bien vu. Le problème et que « Alcatel », en arabe, signifie « le tueur ». Ceci n’est pas très éthique.

    Beaucoup d’acheteurs ne connaissant pas l’étymologie de ce nom, même s’il est très original, il risque de ne pas être compris.

    Alcatel
Continuer la lecture

Témoignage : ASPORT

Le choix d’un nom pour sa société est un travail délicat et difficile. Il doit s’ancrer dans la mémoire des clients potentiels et aider à améliorer la notoriété de votre entreprise.

Continuer la lecture

Le créateur d’entreprise

Il est important de déterminer en amont si le futur chef d’entreprise est la personne adéquate pour mettre en œuvre le projet de création d’entreprise.

Vous voulez en savoir plus et êtes intéressés à passer un bilan de compétences ? Contactez-nous par e-mail : info@iuil.lu.

Je suis prêt pour les exercices !